Home Actualité Société civile et son impact au Cameroun
Société civile et son impact au Cameroun PDF Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
Écrit par Ludovic ATEBA   

Les actions de la société civile camerounaise sont-elles porteuses de changements sociaux ? Autrement dit, ce que fait la société civile change-t-il positivement le quotidien des citoyens de notre pays. Les couches sociales défavorisées et marginalisées, cibles privilégiées des organisations de la société civile expérimentent des changements dans leur environnement immédiat, participent à la gestion des affaires publiques au niveau local, font l’expérience de gestions de micro projets communautaires ou des activités génératrices de revenus.

Les champs d’intervention de la société civile concernent entre autres, les libertés individuelles et collectives, l’accès à l’eau potable, au logement décent, aux soins de santé de qualité, les infrastructures sociales de base (écoles, routes praticables, formations sanitaires, emploi décent).  

Le plaidoyer sur ces questions parvient aux pouvoirs publics au sein du gouvernement de la république et surtout aux bailleurs de fonds internationaux qui font de l’implication de la société civile, une condition au financement des projets bilatéraux et multilatéraux d’aide au développement. L’Union Européenne a ainsi mis en œuvre au Cameroun, des projets de portées sociales qui impliquent les OSC. Les projets FOURMI et PACDDU qui ont vu la responsabilisation des organisations de la société civile dans la mise en œuvre de micro-incitatives sociales visant l’amélioration des conditions de vie des populations dans les quartiers pauvres des villes de Yaoundé, Douala, Foumban Ngaoundéré, Maroua et Bamenda ont contribué au renforcement des capacité organisationnelles et managériales des structures impliquées.

Dans le domaine des libertés, des OSC œuvrent pour plus de démocratie et de transparence dans le champ électoral.

L’ancien ambassadeur du Etats-Unis d’Amérique au Cameroun Robert P. Jackson,  s’exprimant devant les médias 20 octobre 2011 au sujet de l’élection présidentielle qui venait de s’achever au Cameroun  a indiqué que « la société civile a un rôle important à jouer dans la démocratie en général et le processus électoral en particulier.  Si les politiciens vont à la rencontre des électeurs dans le but de maximiser leurs résultats électoraux, les organisations de la société civile, elles, le font pour maximiser la participation électorale. C'est pourquoi l'Ambassade des États-Unis au Cameroun, et les ambassades des États-Unis dans le monde entier(…) œuvrent si souvent au renforcement de la société civile et à la consolidation de la place de celle-ci dans la tribune publique. »
Pour le diplomate  américain, les OSC comme la presse jouent un rôle de chien de garde pour amener les entités politiques à être responsables, et elle peut faciliter la participation et la sensibilisation des citoyens. Vu sous cet angle, la société civile a pour vocation de garder les populations éveillées par rapport à leurs responsabilités civiques.

Il a toutefois fais une  mise au point en soulignant que  la société civile n'est pas l'opposition. « Dans une démocratie pluraliste, a-t-il souligné, le pays a certes besoin de la pluralité de partis politiques, mais la société civile n’en n’est pas un. La société civile doit tout simplement refléter l’ensemble de la société qu'elle cherche à représenter ; elle doit notamment être composée d'individus appartenant à toutes les sensibilités politiques. J'invite les organisations de la société civile ici présentes à observer les mêmes normes d'impartialité qu'elles attendent des pouvoirs publics. Si la société civile contribue à faciliter le discours politique, elle ne saurait remplacer ce discours. La société civile contribue à rendre le changement démocratique possible, mais elle ne saurait se substituer à ce changement. »

La Tribune du Citoyen revisite quelques chantiers de la société civile pour en évaluer l’impact, les contraintes, et les avancées obtenues dans le champ du plaidoyer pour plus de liberté et de jouissance des droits économique, sociaux et culturels pour les citoyens.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 

Votre avis compte

A votre avis, les Mutuelles de santé sont: