Home Développement local Appui au budget participatif communal pro-DESC
Appui au budget participatif communal pro-DESC PDF Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
Écrit par Christophe MVONDO   

Dans le cadre de cette activité, la coordination du projet du projet a animé avec l’appui des CADEL, un cycle de forums du budget participatif.

 

 

La mise en œuvre de cette activité dans les deux communes partenaires (Yaoundé 1er et Yaoundé 5ème), des activités préparatoires à l’animation des forums ont été réalisées :

Le 29 avril 2016, il s’est tenue, dans la salle des conférences des Communes et Villes Unies du Cameroun (CVUC), la réunion portant sur la sensibilisation, l’information des leaders et animateurs communautaires pour le lancement du processus de mise en œuvre du Budget Participatif et l’actualisation du Plan Communal de Développement (PCD). Une vingtaine de responsables de zones communales et présidents des Comités d’Animation et de Développement Local (CADEL) prenaient part à ces assises.  Cet atelier de travail était animé par le 2ème Adjoint au Maire de la Commune d’Arrondissement de Yaoundé 1er , responsable politique en charge des questions du développement communal et, Chef de bureau et responsable communal de l’action économique, de la planification et du développement local.

Au cours de cette période, les forums de quartiers ont été organisés dans les cinq (05) principales zones communales dans le cadre de l’appui à la mise en œuvre du Budget participatif et de l’actualisation du Plan Communal de Développement (PCD).

Ces activités ont été animées au cours de la période comprise entre le mois de Juin 2016 au mois 15 Juillet 2016 dans les quartiers et villages à travers les comités d’animation et de développement local de la Commune d’Arrondissement de Yaoundé 1er.

Au total, dans les 5 zones de la Commune de Yaoundé 1er, 5 forums ont été animés par zone, soit 25 forums animés impliquant les 60 Comités d’Animation et de Développement (CADEL) dans les quartiers et villages de la commune au bénéfice d’environ 1000 habitants.

Les mêmes activités ont été conduites dans la Commune d’Arrondissement de Yaoundé 5ème  avec notamment, la tenue le 14 Juin 2016, dans la salle des actes de la Commune d’Arrondissement de Yaoundé 5ème de la réunion de sensibilisation et d’information des leaders et animateurs communautaires des quartiers et villages. La cérémonie était présidée par Madame le Maire de Yaoundé 5ème sous le patronage de du  Préfet du  département du Mfoundi, du Sous-préfet de l’arrondissement de Yaoundé 5ème, le Secrétaire Général de la Mairie, le vice-président du Comité de pilotage des CADEL et l’équipe technique du projet (Pro-DESC). Prenaient également part à cette rencontre, les responsables de l’exécutif communal, les conseillers municipaux, les autorités traditionnelles et religieuses, les leaders et animateurs communautaires, les leaders associatifs et les populations de l’arrondissement de Yaoundé 5ème soit environ 400 participants mobilisés y compris les femmes et les jeunes. Cet atelier a permis de sensibiliser tous les acteurs et institutions publiques de la commune d’arrondissement de Yaoundé 5ème sur l’importance du budget participatif et le lancement du processus de renouvellement des Comités d’animation et de développement local (CADEL), la poursuite du processus de mise en œuvre du Budget participatif devant aboutir à la finalisation du Plan Communal de Développement (PCD)

 

 

Forum de quartiers

 

L’Organisation et l’animation des forums d’identification et priorisation des besoins et des problèmes ont constitué la toile de fond de cette activité

 

Au cours du mois de juin 2016, au total, 25 forums d’identification de problèmes et de priorisation des besoins ont été animés dans les cinq zones de la Commune d’Arrondissement de Yaoundé 1. Lesdites consultations ont été animées par les animateurs communautaires locaux formés. Ont pris part aux consultations citoyennes, les habitants des quartiers (femmes, jeunes et enfants), les chefs de quartiers, les responsables et agents communaux, les membres de l’équipe Pro-DESC, les étudiants, citoyens… Les fiches de collecte d’informations ou données sur l’actualisation du PCD ont été remplis et collectées. Les dites fiches ont été mis à disposition de l’équipe projet et de l’AC-BP-FL pour exploitation (actualisation du PCD, structuration du la mutuelle de santé communale, élaboration du plan de renforcement des capacités des jeunes chercheurs d’emplois, édition 2016). Au terme de cette activité, un programme de renforcement des capacités des jeunes chercheurs d’emplois au sein de la commune a été élaboré, validé et financé par le budget de la commune. Les listes de présence, photos, procès verbaux d’animation ainsi que les rapports de l’animation des forums dans les quartiers sont rendus disponibles.

Au terme des activités foraines, le processus d’actualisation du PCD est en cours d’exécution.

Cette activité s’est déroulée non sans difficultés. Pendant l’animation des forums quelques difficultés ont été rencontrées sur le terrain notamment, les limites financières qui n’ont pas permis d’animer séparément les 60 forums des CADEL. Cette difficulté a été résolu par la réorganisation des CADEL par 5 zones communales. Le doute et la réticence de certaines autorités locales ont été levés par l’implication de celles-ci dans le processus d’organisation et d’animation desdites consultations citoyennes. 

Au terme de l’animation de cette première phase des forums de quartiers dans les communes d’arrondissement de Yaoundé 1er quelques recommandations ont été formulées à savoir : prévoir plus de ressources financières pour l’animation des forums de quartiers ; actualiser le PCD et suivre son processus de validation auprès de la Commune d’arrondissement.

 

 

Election dans les CADEL

 

L’organisation et l’animation des Universités Itinérantes Citoyennes (UIC) à la Commune d’Arrondissement de Yaoundé 5ème se sont déroulées autour des Assemblées Générales de renouvellement des bureaux des Comités d’Animation et de Développement Local (CADEL).

 

Les Assemblées Générales pour le renouvellement des bureaux exécutifs des Comités d’Animation et de Développement Local qui sont passés de 23 en 2015 à 60 en 2016, ont été partiellement animées au cours de la période allant du 27 juin au 29 juillet 2016 dans les quartiers et villages de l’arrondissement de Yaoundé 5ème.

Après deux années consécutives d’animation des CADEL issus des quartiers et villages de Yaoundé 5ème, les bureaux des CADEL installés en Novembre 2012 et reconduis en 2014, ont connus leur renouvellement au cours de cette année 2016.

Dans un souci de rapprocher encore plus les administrés de l’administration, et du fait que les anciens CADEL avaient des délimitations assez étendues, l’exécutif communal a instruit le Comité de Pilotage des CADEL de procéder à l’éclatement des CADEL. C’est ainsi que ces derniers sont passés de 23 à 60.

Après éclatement, les bureaux des CADEL ont été renouvelé à travers un scrutin de listes. En effet, l’exécutif communal et le COPIL ont jugés que le scrutin uninominal qui avait été adopté en 2012 et qui malheureusement n’a pas permis une animation efficace des CADEL (car les membres d’un même bureau ne se connaissaient pas toujours et ne partageait pas toujours la même vision pour la promotion de leur CADEL ; de plus, ils étaient parfois très éloignés les uns des autres) et donc il a fallu procéder par un scrutin de listes. Ce dernier a comme avantage le fait que les membres d’une même liste se connaissent, partage le plus souvent la même vision et ainsi peuvent s’entendre pour l’animation efficace du CADEL pour l’amélioration des conditions de vie de tous les habitants du quartier ou du village.

A cet effet, 30 Assemblées Générales des Comités d’animation et de développement local ont été animées avec l’appui technique du Réseau National des Habitants du Cameroun (RNHC) à travers son réseau urbain des habitants de Yaoundé (RUH), partenaire du projet « Pro-DESC ». L’animation desdites Assemblées Générales ont été couplées aux Universités Itinérantes Citoyennes (UIC) sur les techniques d’animation des activités des Comités d’Animation et de Développement Local dans le cadre de la mise en œuvre du développement communautaire participatif dans les quartiers et villages de la Commune d’Arrondissement de Yaoundé 5ème.

 Au terme de chaque Assemblée Générale animée, 11 responsables du bureau exécutif ont été élus par CADEL soit un total de 330 responsables des bureaux exécutifs renouvelés pour un mandat de 2 ans. Lesdites AG ont connu la participation active des habitants et des quartiers et villages de la Commune, pour un total d’environ 1500 habitants y compris les autorités traditionnelles de 2ème et 3ème degré. Cependant le nombre de membres inscrits au sein des CADEL est évalué au moins à 5000 habitants.

 

 

Mise en place d’une école de la gouvernance 

 

Les 4 et 6 mai 2016, il s’est tenu, dans la salle des conférences des Communes et Villes Unies du Cameroun (CVUC), un atelier de formation des leaders et animateurs communautaires de la Commune d’Arrondissement de Yaoundé 1er.

 

Soixante participants dont 9 femmes et 51 hommes ont pris part aux travaux. Parmi eux, 53 leaders et animateurs communautaires, 3 membres de l’équipe projet, 3 stagiaires de l’ONG ASSOAL et un personnel d’appui d’ASSOAL. L’atelier a été animé en deux jours. L’animation était assurée par le Centre de Ressources pour le Développement Local (CRDL, contractualisé à cet effet. Cet atelier a été animé conforment aux modules contenus dans le manuel de formation actualisé. L’atelier avait pour objectif de renforcer les capacités d’au moins 60 responsables animateurs des Comités de Développement Local de la Commune d’Arrondissement de Yaoundé 1er. Au terme de la rencontre, un chronogramme d’organisation et d’animation des forums de quartiers a été élaboré et validé par l’ensemble de participants.

Le contexte qui a conduit à la mise en œuvre du projet Pro-DESC est bien connu. La question de la protection des droits de l’homme est au centre des préoccupations dans les débats actuels. De par le monde, les gouvernements, les organisations et les associations, mettent en place des programmes visant à sensibiliser, éduquer et protéger les personnes victimes de violations des droits primaires tels que le droit à l’éducation, à l’alimentation, au travail décent et à la santé.

Il revient donc aux pouvoirs publics à travers l’éducation, à la société civile à travers la sensibilisation et aux citoyens à travers la prise de conscience de s’approprier des enjeux d’une bonne maitrise des droits et devoirs de citoyens. 

ASSOAL, en partenariat avec les communes de Yaoundé 1er et 5ème a bénéficié, d’un appui financier de l’association Terre des Hommes France (TDHF), pour mettre en œuvre le projet DESC pour Tous au Cameroun (Pro-DESC). Ce projet vise en 3 ans, contribuer à améliorer la jouissance des Droits à l’alimentation (eau potable), à la santé, à l’éducation, au logement (foncier), à l’égalité homme-femme et au travail au bénéfice de 180.000 habitants défavorisés des quartiers, villages des communes et villes du Cameroun. Objectifs : promouvoir la demande et la prise en compte des DESC (travail, logement, santé, éducation, alimentation, égalité homme-femme) dans les politiques publiques au Cameroun ; améliorer l’offre des DESC par les communes et les entreprises prestataires de services ; faciliter l’appropriation et la jouissance des DESC par les citoyens.

Le projet Pro-DESC a donc prévu, la mise en place d’une école de la gouvernance dans les communes de Yaoundé 1er. Cette école est un concept et un espace d’apprentissage de la participation, du contrôle citoyen, de la redevabilité et de la gouvernance locale sur les droits économiques, sociaux et culturels.

Pour Achille Ndaimai, le Chef de projet « Pro-DESC », le non-respect des DESC sont le plus souvent la cause première des conflits dans les pays, et les communes et communautés. Pour lui « malgré les avancées observées dans les quartiers, l’animation communautaire ne s’est toujours pas améliorée. Ce qui, au regard des missions des organisations de la société civile interpelle, davantage l’éveil et le suivi citoyen des DESC à travers la participation citoyenne. 

Mise à jour le Mercredi, 07 Décembre 2016 11:33
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 

Votre avis compte

A votre avis, les Mutuelles de santé sont: