Home International L’ancien président de la RCA s’est refugié au Cameroun
L’ancien président de la RCA s’est refugié au Cameroun PDF Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
Écrit par JPOM   

L'ancien président centrafricain François Bozizé serait  à Yaoundé au Cameroun depuis mardi soir. A l'hôtel Hilton où il serait  logé, l'ambiance est plutôt ordinaire, Même au 8ème étage ou il logerait, le dispositif de sécurité est très simplifié. Aucun élément de la garde présidentielle, encore moins du Bataillon d'intervention rapide (Bir) n’est visible.

 

Chassé du pouvoir dans la nuit du samedi à dimanche dernier par les rebelles de la coalition séléka, François Bozizé est désormais réfugié au Cameroun, selon un communiqué du secrétaire général de la présidence de la République.

Selon une dépêche de l’agence Chine Nouvelle, l’ancien homme fort de Bangui a trouvé refuge à Batouri, le chef-lieu du département de la Kadey, dans l'est du Cameroun. La présidence de la République du Cameroun, a par la suite confirmé la présence de l’ex chef d’Etat centrafricain au Cameroun sans pour autant indiqué le lieu exacte ou il se trouve. Dans son communiqué Yaoundé précise cependant que François Bozizé est juste de passage et a été accueilli pour des raisons humanitaires. Les autorités consulaires et diplomatiques de la Rca à Yaoundé  quant à elles n’ont encore fait aucune déclaration sur le changement de régime survenu le 24 mars 2013  à la tête de leur Etat.

Le président déchu serait passé par la Région de l’Est, à Batouri puis à Bertoua avant d’échouer dans un appartement du Hilton hotel à Yaoundé.Il serait accompagné de quelques proches, parmi  lesquelles deux de ses enfants et son aide de camp. Ses deux épouses auraient trouvé refuge au Congo selon d’autres sources. L’information selon laquelle le président déchu serait logé au 8e étage de l’hotel  hilton par une source anonyme interne nous parait plausible bien qu’aucun signe ne semble la corroborer,

Alors que certains centrafricains  se disent inquiets suite au renversement du général François Bozizé par les rebelles du Séléka, d’autres estiment que Bozizé n’a eu que ce qu’il mérite. De l’avis de l’un de ses compatriotes qui a requiert l’anonymat, « Depuis sa prise de pouvoir par un coup d’Etat en mars 2003 jusqu’à sa chute, Francois Bozizé,  n’a rien fait de bien pour la Rca .Il ne pensait qu’à lui ainsi qu’à ses proches au détriment du reste de la population » continue-t-il. Son souhait est que les hommes du Soleka démocratise son pays et mette le bien être des populations au centre de leurs préoccupations. Sinon, prédit  t-il, « comme ils ont chassé Bozizé, d’autres les chasseront !».

Cette affirmation ne peut que conforter l’idée selon laquelle, la stabilité sociopolitique de la République centrafricaine  n’est pas pour demain vue sa situation économique des plus précaires.

Sur place à Bangui,le tombeur de Francois Bozizé et chef de la rebellion seleka, Michel Djotodia s’est posé comme son successeur. Il s’est auto proclamé président de la République au lendemain du putsch en gardant à son poste, l’actuel premier ministre du gouvernement d’union nationale, Nicolas Tiangaye, opposant de Bozizé.

Afin de rassurer les populations qui attendaient avec impatience son allocution, il a indiqué vouloir organiser les élections libres et transparentes avec le concours de tout le monde. Après avoir expliqué au peuple centrafricain que Bozizé avait failli à sa mission d’ou ce coup de force, le nouvel homme fort a suspendu la constitution, dissout le gouvernement et reconduit le Premier Ministre en poste. « J’estime nécessaire de suspendre la constitution du 27 novembre 2004nde dissoudre l’Assemblée Nationale ainsi que le gouvernement. Pendant cette période de transition qui nous conduira à des élections libres, crédibles et transparentes, je vais légiférer par ordonnances » a déclaré Michel Djotodia.

Le compte à rebours a commencé pour cette nouvelle équipe qui a aussitôt déclaré l’instauration d’un couvre feu de 19h00 à 6h30 du matin. Belle entame.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 

Votre avis compte

A votre avis, les Mutuelles de santé sont: