Home Santé Interview de Monsieur OZIEH NANA Président de la PROMUSCAM
Interview de Monsieur OZIEH NANA Président de la PROMUSCAM PDF Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Monsieur  le  Président qu’est que la PROMUSCAM et comment est elle née ?

La PROMUSCAM est un réseau de mutuelles qui contribuent à faire avancer la stratégie de la mutualité de santé au Cameroun. A la suite de l’adoption du plan de stratégie national de promotion des mutuelles de santé par l’Etat en 2006, certains acteurs ont  jugé opportun de se mettre ensemble en partenariat afin d’apporter leur  contribution à la mise en place de cette stratégie de l’Etat.

Pour quels  enjeux ?

Les enjeux étaient de trois dimensions :

·          Créer d’un environnement favorable à l’émergence et à l’expansion des mutuelles de santé sur l’ensemble du territoire national.

·          Œuvrer au renforcement des capacités des acteurs.

·          Développer un partenariat actif entre les membres et d’autres acteurs nationaux et internationaux.

Combien de membres comptent votre réseau

Nous avons une trentaine de membres. Je peux en citer quelques uns : GIZ, BIT, CORDAID, UNICEF, OMS en ce qui concerne les organisations internationales. Au niveau local, il y’a SAILD, ASSOAL pour ne citer que celles là. Nous avons également  des partenaires stratégiques que sont le Ministère de la santé et le Ministère du travail et de la sécurité sociale.

Au niveau international, le PROMUSCAM est membre de la concertation des acteurs de développement  des mutuelles de santé en Afrique qui compte  400 membres.

Quels sont les objectifs que souhaite atteindre  la PROMUSCAM

Les objectifs du PROMUSCAM  se résument en quatre points  majeurs  au niveau local:

·          apporter un appui conseil aux membres

·          Apporter un soutien financier

·          De parrainage et de formation

·          De promotion et  de développement

Pouvez-vous ressortir quelques  les actions à l’actif   de la PROMUSCAM

Nous avons procédé au renforcement des capacités et à la  formation des cadres de santé sur toute l’étendue du territoire camerounais  en partenariat avec le BIT et le  GIZ

Toujours dans le même cadre, nous avons toujours apporté un soutien dans la conception et la production des outils de gestion

Le plaidoyer qui est notre atout majeur a toujours été d’actualité. Nous avons œuvré pour l’adoption d’une loi pour le développement des mutuelles de santé.

Un Secrétariat permanent a été mis en place par la plateforme avec un centre de documentation et d’information sur les mutuelles de santé.

Nous avons crée un Site internet et un  bulletin de liaisons « ENTRE NOUS ACTEURS » parait trimestriellement depuis 2008 afin de permettre la communication dans le réseau

Quels sont vos sources de financement

Les contributions de ses membres  sont les principales sources de financement du PROMUSCAM. Nous bénéficions aussi des subventions des partenaires et des produits des services rendus par le pool  d’experts que compte le réseau. Mais il faut quand même relever ici que  90% de ressources de notre fonctionnement proviennent de la subvention. Nos principaux partenaires dans ce secteur sont les suivants : GIZ, PASOC, BIT, FNUAP, CORDAID.

Quelles sont les difficultés auxquelles vous êtes confrontés

La première difficulté qui est d’ordre financière est survenue lorsque les subventions du GIZ ont été réduites. Car pendant les premières périodes d’existence  de la plateforme, nous bénéficions des subventions du GIZ. Mais au fur et à mesure que le temps est passé, le rythme des subventions a également été réduit ;

Il y’a aussi l’insuffisance du suivi de l’Etat dans la mise en œuvre de sa politique de promotion des mutuelles de santé. Toutes les résolutions prises sont restées lettres mortes, de telle sorte que c’est nous, les accompagnateurs qui donnons l’impression d’être les plus concernés.

Nous sommes également confrontés au problème de volonté des membres de la plateforme qui ne montre pas assez d’entrain à l’œuvre. Ce n’est qu’un petit nombre qui fait bouger les choses. Les autres semblent être des spectateurs.

Parlez nous du taux de couverture des mutuelles de santé au Cameroun

Les mutuelles de santé sont représentées dans toutes les dix régions que compte le Cameroun. Certaines zones comme l’Ouest, le nord ouest et l’extrême nord sont mieux couvertes alors que d’autres comme l’Est, le Sud et le Nord trainent le pas.

Ceci s’expliquerait par le fait que les zones mieux couvertes ont à priori une culture de solidarité qui favorise la mutualisation dans tous les secteurs de la vie. Quant aux zones faiblement couvertes , C’est le syndrome de la « camerounité » qui prévaut.

En ce qui concerne l’adhésion aux mutuelles de santé, le taux  est de 2% sur toute l’étendue du territoire camerounais. Par rapport aux 40% de taux de couverture préconisée par l’Etat en 2013, vous conviendrez avec moi que tout reste à faire.

Dans d’autres pays moins nantis que le notre, la couverture médicale atteint les 70% de la population. C’est le cas du Ghana, du Rwanda et plus proche de nous encore du Gabon

Qu’est qui pose problème au Cameroun si ce n’est pas un problème de disponibilité financière

C’est la volonté politique je crois. Il suffira que les autorités étatiques donnent une orientation pour qu’elle soit suivie. Considérez la taxe sur la redevance audio visuelle, elle est prélevée et reversée automatiquement par tous les employeurs. Il suffira qu’un décret soit signé, ordonnant qu’un pourcentage soit prélevé par exemple de toutes les transactions financières inhérentes au pétrole pour l’assurance maladie  que le problème sera résolu.  

Au terme de cette entrevue, quelles sont les perspectives pour la PROMUSCAM

En terme de perspective, nous devons continuer à travailler dans le domaine du plaidoyer  afin d’arriver à l’institutionnalisation de la mutualisation.

A cet effet, nous réclamerons sans cesse qu’un cadre juridique soit mis en place par l’Etat et les partenaires sociaux.

Nous allons également nous atteler à  mettre sur pied un plan marketing national sur la mutualité et la couverture du risque maladie dans le but de dépasser la limitation dans la promotion  et le suivi des mutuelles de santé

La modernisation et le renforcement de la capacité d’accueil du Centre de documentation font également partie de nos projets les plus urgents. Ceci permettra  à nos membres et aux autres acteurs d’avoir une base de données fiable et variée.

Mise à jour le Vendredi, 05 Juillet 2013 12:20
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 

Votre avis compte

A votre avis, les Mutuelles de santé sont: