Home Actualité Pasc Centre
Pasc Centre PDF Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
Écrit par Ludovic ATEBA   

Bilan à mi-parcours

 Des actions décisives ont été menées par l’organisation relais du Centre allant dans le sens de l’accompagnement des OSC et de la visibilité des actions du programme, pour la période allant d’août 2013 à janvier 2014.

 

Assoal a rempli son cahier de charges qui lui a été assigné par le programme. Son principal responsable rassure : « les activités prévues dans le cadre du PASC ont été réalisée selon le chronogramme établi. Les principales missions ont non seulement permis de promouvoir une certaine synergie des OSC recensés , mais aussi de faciliter le fonctionnement interne de ces organisations notamment à travers la mise en œuvre du Plan de Renforcement des Capacités », confie Simon Sama, responsable administratif activités Assoal et équipe relais Pasc dans le centre. Et les résultats de cette lourde activité sont visibles sur le terrain. Il y a un intérêt manifeste des OSC du Centre pour le suivi des politiques publiques. Des actions fortes des Ong, associations et assimilées témoignent de leur intérêt pour l’amélioration de l’accès aux services sociaux de base (eau, électricité, éducation des enfants, soins de santé, alimentation, etc. Les activités ont été réalisées en 3 volets.

Le premier volet était lié au renforcement du système de communication, d’échange et de capitalisation du PASC au niveau régional. Ici, il était question de l’animation des forums interactifs des OSC de la Région du Centre et la mise en place d’un système d’information et de réseautage. Les outils mis en place sont : la page facebook, la page twitter et la page youtube de la concertation virtuelle, outils qui permettent d’échanger et de diffuser des actions relatives à la mise en œuvre de l’action. Il y a également eu la création des chantiers thématiques dont l’équipe d’animation dans la Région du Centre a permis de faciliter le suivi du budget d’investissement public (BIP).

Le deuxième volet avait trait au renforcement et au suivi des initiatives de gouvernance et de partenariat public-privé : Il s’est agi sur ce volet précis, de donner un appui pour la formulation des projets à soumettre au niveau du PASC, de les suivre et de les assister techniquement. De plus, l’Organisation Relais a participé aux rencontres régionales et nationales programmées par l’UGP. Ces activités ont abouti au dépôt de 4 dossiers d’appui direct par les OSC accompagnées ; 5 rapports de suivi, 3 appuis directs ainsi que la mise à disposition de 2 FAIR. Dans la même veine, un mécanisme de suivi technique et financier est mis en place.

Le troisième volet a couvert les activités liées à l’étude diagnostic des besoins en renforcement de capacité des OSC, l’appui à la mise en œuvre du PRC et l’évaluation et la capitalisation des acquis du PRC. Les principaux résultats obtenus s’affichent fièrement : un plan de renforcement des capacités est disponible ; un rapport d’étude des besoins des OSC est disponible ; 3 sessions de formation pour 101 OSC ont été organisées dans 3 départements de la Région du Centre et des audits de proximité de 5 OSC ont été réalisés ; un rapport évaluation capitalisation des acquis du PRC est disponible.

Quelques contraintes ont freiné quelques activités prévues. Celles-ci n’ont pas pu être réalisés, mais rassure les responsables de l’Organisation relais, la plupart de ces activités se  poursuivent sur l’ensemble des OSC bénéficiaires.

Les principaux risques potentiels identifiés lors de la mise en œuvre des différentes activités, révèle Assoal,  étaient lié au retard dans le transfert des appuis FAIR, et la mise à disposition de le liste des organisations financées par appuis direct ; l’enclavement des zones d’intervention et leur étendue ; la rigidité des procédures dans les zones reculées.

Toutefois, on rassure ici que la potentialité des risques a pu être contournée à travers l’organisation des formations à des échelles départementales afin de permettre aux OSC issues des zones les plus enclavées d’y assister, et la plupart des paiements ont pu être expédiés par des envois express via des agences bancaires opérant dans les localités ciblées.

L’action a été d’un grand apport pour les bénéficiaires, les différentes formations ont permis aux OSC de renforcer leurs capacités institutionnelles et organisationnelles. Des manuels de formation produits par les consultants en charge des différentes formations  ont été distribués à environ 350 participants.

En termes de perspectives, la suite de l’action se poursuivra dans le cadre du devis programme N° 2 du PASC, un soutien technique et un mécanisme de suivi de l’action est envisagé.

Par ailleurs, l’action a abordé plusieurs fonctions transversales, à savoir : le chantier habitat relatif au droit au logement, le chantier agriculture qui a mis un accent sur la gestion des semences.

La méthodologie de suivie a été définie par une matrice reprenant les résultats, les activités et les indicateurs ; les acteurs du suivis quant à eux étaient représentés par l’Unité de Gestion du Projet et les membres de la collégialité.  Les réunions de suivi ont facilité la mise sur pied d’une planification stratégique des activités prévues et le recueil des  feedbacks sur la conduite des activités de l’organisation relais.

L’ouverture  des réseaux sociaux  de communication, l’idée de structuration des OSC et le recensement des différentes organisations a permis à l’OR de d’améliorer la stratégie de réseautage et d’avoir une bonne connaissance du nombre d’associations actives dans la région du centre.

L’organisation partenaire formelle a assumé son rôle tant au niveau de la préparation, de la mobilisation que de l’enregistrement des bénéficiaires et une franche collaboration a été observée avec les autorités étatiques.

La visibilité de l’Union Européenne quant à elle s’est assurée à travers l’intégration des logos de la Délégation de l’Union Européenne dans les outils des différentes formations.

Mise à jour le Mercredi, 06 Août 2014 10:54
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 

Votre avis compte

A votre avis, les Mutuelles de santé sont: