Impact PDF Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
Écrit par Ludovic ATEBA   

Les enseignements reçus du projet

 Trois enseignements ont été  tirés de l’orientation développée dans le cadre du projet PAVADAC-CE 

 

Les éléments de capitalisation retracent clairement les bénéfices du mode opératoire du projet

Il était judicieux de former préalablement un pool de parajuristes issus des localités ciblés afin qu’ils assurent l’animation desdites UIC. Une telle approche offre deux principaux avantages : le premier a trait à la constitution d’une expertise locale à même de vulgariser le Droit administratif et commercial dans ces communes, et le second est inhérent à l’environnement même de la formation.

Les para-juristes, du fait de leur origine, offraient une certaine proximité aux participants des UIC. Cette proximité étant de nature à favoriser l’assimilation des échanges entre facilitateurs et participants qui partagent le même environnement et qui ont de nombreux référentiels communs.

L’animation des UIC s’est adossée sur une approche partenariale impliquant d’autres organisations ayant une bonne connaissance des environnements ciblés. Ces organisations étaient le Réseau des comités de développement des quartiers de Yaoundé 1er, le Réseau des Comités d’Animation et de Développement  de Yaoundé 2e, la Mutuelle Financière des Femmes Dynamiques du Cameroun et l’Association des Jeunes d’EdzoaMballa.  Cette option a été prise lors du cadrage du projet obéissait à une logique de mutualisation des ressources et expertise mais aussi de renforcement des cadres de concertations entre OSC.

Il y aurait eu, selon les résultats, une surestimation des indicateurs de départ, soit la non-prise en compte de certains facteurs contextuels à même d’impacter sur les performances de l’action. Sur les 2000 participants attendus aux UIC, seuls 813 participants ont été mobilisés.  

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 

Votre avis compte

A votre avis, les Mutuelles de santé sont: